\'\'
COLLECTIVITÉS LOCALES

Polémique autour d’une offre d’emploi d’enseignant présentant les parents d’élèves comme laxistes

La rédaction de cette fiche de recrutement, aujourd’hui retirée du site internet du rectorat de l’académie de Lille, en dit long sur les modes de pilotage et de gestion des établissements scolaires par l’Education nationale. Cette description des parents d’élèves est scandaleuse et d’autant plus inacceptable, qu’elle a été validée par de hauts responsables de l’Education nationale, principal de collège et recteur d’académie ! Et ce sont ces mêmes personnes qui sont sensées transmettre des valeurs de respect, d’écoute et de tolérance !

Dominique Dupilet, président du Département du Pas-de-Calais, s’associe pleinement à la FCPE pour demander au recteur de l’académie non seulement des excuses, mais surtout des moyens pour que tous les élèves en situation scolaire fragile soient mieux accompagnés.

Lutter contre le décrochage scolaire demande d’associer dans le dialogue, le respect et la concertation de tous les acteurs de l’Education pour construire une autre politique éducative d’abord tournée vers l’élève.

Depuis 2007, l’académie de Lille est la première contributrice à une politique nationale de renoncement éducatif. 1 020 postes d’enseignants sont supprimés à cette rentrée 2012 et viennent s’ajouter aux 806 emplois déjà détruits en septembre 2011.

Les 126 collèges du Pas-de-Calais et les 63 000 collégiens ne sont pas épargnés par cette politique d’abandon scolaire : seulement une vingtaine de postes créés pour accueillir 1 000 élèves supplémentaires en 2012.

La dégradation des conditions d’enseignement et d’apprentissage se constate chaque jour davantage. Augmentation du nombre d’élèves par classe, diminution globale du nombre de référents adultes dans les établissements, épuisement des équipes pédagogiques, disparition de la formation initiale et continue des enseignants sont autant d’indicateurs préoccupants de l’état de l’Ecole. Voilà le résultat d’une politique éducative laxiste !

Source : service presse du Conseil Général du Pas-de-Calais

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top