\'\'
multimedia

La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême à l’heure du numérique

Au cours de ses quatre premières années d’existence, la Cité a entrepris sa mutation numérique avec, successivement : la création de son portail internet, le développement de son programme de numérisations de collections, la diffusion de sa lettre d’information électronique hebdomadaire, la migration en ligne de sa revue 9eArt devenant neuviemeart 2.0, la création d’une librairie en ligne puis d’une boutique vidéo en ligne, …

On retient également le lancement de deux blogs collectifs, l’un de spécialistes (le blog de neuvième art), l’autre d’élèves de primaire et de collège (Quoi de 9 ?), la constitution d’une bibliothèque en ligne de thèses et mémoires, la création avec FranceTélévisions du site événementiel hachijû, la mise à disposition, à la bibliothèque, de postes informatiques dédiés à la consultation de bandes dessinées numériques et d’une sélection de blogs bd, la vente de bandes dessinées numériques à la librairie et dans une boutique en ligne dédiée, la publication, en association avec Néolibris, d’un premier livre numérique : Le Musée privé d’Art Spiegelman.

Aujourd’hui le mouvement s’accélère : au cours du premier semestre 2012, la Cité s’est engagée dans plusieurs nouveaux chantiers, aujourd’hui aboutis. D’autres sont entamés, qui verront le jour avant la fin de l’année.

la Cité dans les réseaux sociaux, l’application mobile de la Cité, youtube : la chaîne de la Cité !, les visites virtuelles, exposition virtuelle : « une autre histoire » numérisée, visite virtuelle des bâtiments de la Cité, les collections numérisées nouvelles numérisations de la bibliothèque de la Cité, le cinéma numérique, la numérisation des salles de cinéma….

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top