Enseigner avec le numérique, c’est aussi être en veille…

Ce dossier, proposé par le CRDP de l'académie de Besançon, est consacré à la veille pédagogique des enseignants. Stéphane Fontaine signe un article sur la démarche, les démarches à mettre en place. Bertrand Formet a produit des tutoriels détaillés sur l'utilisation de l'outil de veille DIIGO qui vous permettront de stocker dans un espace personnel le fruit de votre veille ou les multiples sites qui vous sont suggérés par vos lectures, vos collègues, vos formations. Diigo vous permet également de partager votre veille avec votre réseau, avec vos élèves…

L’école est aujourd’hui concurrencée par les médias et le numérique… L’enseignant semble avoir perdu le monopole de la maîtrise de l’information et de la parole autorisée à destination des élèves.

Il y a tellement de supports, d’objets, de sites qu’on ne sait pas par où commencer… Les ressources sont institutionnelles ou pas, labellisées ou pas, mais surtout pertinentes ou pas… , et des recherches seules ne suffisent plus toujours à trouver l’information dont on a besoin. Les principales difficultés auxquelles nous sommes confrontés lorsque l’on veut utiliser des ressources numériques sont l’infobésité et la dispersion.
Il faut donc mettre en place une veille informationnelle et documentaire.

  • veiller, c’est faire venir de l’information automatiquement, ne plus avoir besoin de la chercher à chaque fois
  • veiller, c’est garder des traces
  • veiller, c’est apprendre, s’approprier les concepts et les connaissances
  • veiller, c’est aussi publier ou produire des contenus qui seront diffusés

Rejoignez le dossier complet ici

lu : 2592 fois