RETOURS D'USAGES

Création de podcasts en milieu scolaire : si simple et si complet

Au travers d’un projet de création de podcasts en collège, je propose de présenter les étapes de la création d’un podcast jusqu’à sa publication en ligne, ainsi que les apports pédagogiques liés à cette création.

Comment la création de podcasts crée-t-elle du sens dans les apprentissages et crée-t-elle l’engagement des élèves ?

En quoi les compétences travaillées et mobilisées sont-elles transversales et transférables ?

Quels projets peut-on imaginer avec les podcasts ?

Est-ce compliqué ?

Apport du numérique

Le podcast est apparu en 2004. C’est un fichier audio au format MP3 publié sur le Web pour être écouté ou téléchargé par n’importe qui, via un flux RSS ou non. Le podcast téléchargé peut être écouté « quand on veut et où on veut ». Il peut également être diffusé par une webradio ou une radio hertzienne. Le podcast est une production numérique audio.

La création de podcasts permet de démocratiser l’éducation au média radio, de créer des projets originaux à moindre coût alliant expression écrite, expression orale, usage du numérique et de l’informatique.

Le podcast est une production pédagogique complète et peu coûteuse.

Relation avec le thème de l’édition :

Depuis la libéralisation de la FM en 1981, des radios en milieu scolaire ont été créées en France grâce à leurs apports pédagogiques: éducation au média radio, expression orale, expression écrite, culture informationnelle. L’arrivée du numérique dans les pratiques radiophoniques suivi par l’arrivée du web puis l’apparition des podcasts en France en 2005 ont permis d’imaginer et de démocratiser de nouveaux projets pédagogiques à moindre coût, associant le numérique, les pratiques radiophoniques et l’informatique.

Synthèse et apport du retour d’expérience en classe :

La création de PEMS a été très positive pour les élèves et pour les enseignants :

  • motivation manifeste d’élèves en difficulté ou en manque de motivation.
  • révélation d’élèves « transparents » ou silencieux.
  • création de sens dans les apprentissages : les connaissances et compétences travaillées avaient un autre objectif que leurs apprentissages en soi ou qu’une note scolaire : une production audio dont le but est d’informer des auditeurs qu’ils ne connaissent pas et d’acquérir des compétences nécessaires tout au long de leur vie en tant que citoyen.
  • Eduquer à un média peut ne pas être un objectif en soi mais un moyen de faire acquérir aux élèves, de façon détournée, d’autres connaissances et compétences disciplinaires, transversales et transférables.

 

Voir le programme général de l’Université d’été LUDOVIA 2013 ici

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top