RESSOURCES NUMÉRIQUES

Créer des livres enrichis : un usage des QRcodes pour aider à mener un questionnement autonome en lecture

Ludovia_Paillas_VisuelArticleL’intention de cet atelier est de proposer à tout  enseignant  qui souhaite accompagner un apprenti lecteur de créer simplement des enrichissements de livres papier afin d’améliorer les stratégies de lecture et à d’enrichir l’imaginaire.

Les participants seront invités à découvrir des moyens de produire, sans compétence technique particulière, des albums enrichis au moyen de QRCodes (ces codes  permettent lorsqu’on les scanne à l’aide d’un Smartphone ou d’une tablette d’accéder de manière instantanée à des contenus numériques associés).

Nous échangerons ensuite sur les bases théoriques qui sous-tendent les enrichissements proposés : ceux-ci sont en partie inspirés du travail de Maryse Brumont* sur les diverses stratégies pour conduire les élèves à devenir des lecteurs autonomes.

Il s’agira par exemple d’utiliser le questionnement sur les inférences, mais d’autres perspectives pourront être envisagées comme les possibilités de lectures en constellation par exemple.

Le contexte matériel et logiciel sera explicité et ceux qui le souhaitent pourront expérimenter la création d’enrichissements.

 

Apport du numérique ou présentation de la technologie utilisée : 

Il s’agit d’aider les apprentis lecteur à développer les compétences en de lecture en enrichissant des livres au moyen de QRCodes. L’ajout dans un livre « papier » de tels liens vers des données numériques permet d’enrichir la lecture au moyen de textes complémentaires, sons, images et vidéos… Ces extensions proposées par un « médiateur » (enseignant, autre élèves, …) peuvent être de nouveaux moyens d’aider les lecteurs à « cheminer dans leur tête » et ainsi leur apprendre à faire des inférences, à développer l’imaginaire, à adopter de nouvelles stratégies de lecture.

En effet, en apposant ce type de code barre à des endroits précis du livre, on pourra à l’aide d’un Smartphone ou d’une tablette proposer des questions écrites ou sonores qui amèneront le lecteur à s’interroger sur le contenu qu’il a à lire. Il est également possible de sonoriser un passage particulier du texte et attirer l’attention du lecteur sur un élément implicite.

Autant de moyens de conduire les lecteurs à « sortir du livre » pour leur permettre de se faire des images « dans leur tête », pour se poser des questions qui les aident tour à tour à mieux comprendre un texte et à s’en évader vers un imaginaire propre.

 

Relation avec le thème de l’édition : imaginaire et promesse du numérique 

Imaginer c’est aussi se faire des images dans la tête et « tous les bons lecteurs font des images dans leur tête au fil de la lecture » (Maryse Brumont)… Nous souhaitons proposer aux lecteurs de nouvelles pistes pour qu’ils améliorent leurs stratégies de lecture. C’est volontairement que nous proposons un moyen simple d’enrichir des livres au moyen du numérique tout en conservant l’objet livre : la promesse du numérique ne se résume pas pour nous au tout numérique !

Ces propositions peuvent concerner les enseignants de tous niveaux, les élèves, les médiateurs – animateurs en médiathèques et même les parents curieux… puisqu’une autre des promesses du numérique est «  tous acteurs, tous formateurs » !

 

 

* Maryse Brumont Formateur 1er degré – Professeur de Lettres, « Diversifier et renouveler les leçons de lecture au cycle III », CRDP d’Aquitaine

 

Voir le programme général de l’Université d’été LUDOVIA 2013 ici

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top