Apprentissage de l’anglais et mondes immersifs : quelle plus-value ?

L'université d'été de LUDOVIA 2013 propose, à l'issue de chaque table ronde, toute une série d'ateliers. Isabelle Bonnassies, enseignante d'anglais et chercheur associé au LAIRDIL de Toulouse présentera lors de la session ressources un atelier sur l'apprentissage de l'anglais et les mondes immersifs...

Les questions initiales et hypothèse initialeEn tant qu’enseignante d’anglais en collège, je me suis posée un certain nombre de questions :

- Comment stimuler l’intérêt des apprenants pour l’apprentissage de l’anglais tout en les familiarisant avec l’usage des Tice ?

- La mise en œuvre d’un projet dans un environnement  d’apprentissage mêlant simulation globale, approche actionnelle et co-apprentissage pourrait-elle déboucher sur une motivation accrue des apprenants et, à son tour,  favoriser l’amélioration des compétences langagières en anglais ?

- Quels outils peut-on alors proposer aux apprenants et comment réconcilier objectifs pédagogiques, démarche d’apprentissage et choix des outils ?

Je vais donc vous présenter un projet e-twinning où les apprenants avaient pour mission de créer leur école dans une optique de simulation globale. Les mondes virtuels m’ont paru particulièrement adaptés à cette approche car, en tant qu’outil de simulation, ils constituent un cadre d’entraînement des apprenants à des situations de communication telles qu’ils peuvent les rencontrer dans la vie réelle. Ils s’immergent dans le monde qu’ils créent par le biais des « mondes immersifs ». La langue et son apprentissage sortent alors de la salle de classe pour aller vers l’autre.

Le projet e-twinning : « A School over the Rainbow »

Participants : cinq enseignants : France, Grèce, Turquie, Pologne et Roumanie, 160 élèves, âgés de 11 ans à 15 ans

Public visé en France : des élèves de 6ième et de 5ième

Objectifs : les élèves ont pour mission de créer virtuellement leur école, d’y assumer de nouveaux rôles et de réagir face à des situations qu’ils peuvent, par ailleurs, rencontrer dans la vie réelle et donc d’y simuler toutes les fonctions du langage nécessaires.

• objectifs éducatifs :

- développer les compétences interculturelles tout en apprenant une langue

- sensibiliser à “l’éducation à la citoyenneté”

objectifs  pédagogiques :

- accroître les compétences orales et écrites (A2 dans le respect des directives du CECRL)

- motiver en stimulant l’imagination au travers de l’usage d’outils informatiques innovants

- promouvoir l’apprentissage collaboratif et en autonomie guidée pour des apprenants plus actifs

Déroulement : les quatre tâches reprenaient les différentes étapes de création d’une école

Cadre de déploiement de ce Travail Collaboratif Médiatisé par Ordinateur :

1) une plateforme européenne e-twinning équipée de différents outils de communication. Ce dispositif de jumelage électronique encourage la coopération pédagogique entre des établissements scolaires européens des premier et second degrés via l’utilisation des TICE.

2) un monde immersif mis à disposition par la société ACTENGO avec le soutien de la mission Tice du rectorat depuis le mois de mai. Il peut accueillir jusqu’à 160 élèves/ avatars. Cet outil peut fonctionner comme : 1) outil de communication synchrone, 2) outil de mise à disposition de ressources soit des documents texte (format PDF) soit des fichiers son (mP4) et 3) outil de développement des compétences informatiques.

Lors de cet atelier,  je vais vous montrer quelques-unes des pistes d’exploitation pédagogiques que j’ai pu explorer.

 

Voir le programme général de l’Université d’été LUDOVIA 2013 ici
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lu : 1734 fois