MANIFESTATIONS

EIDOS 64 : questionner les espaces et les temps d’apprentissage

Le Département des Pyrénées-Atlantiques développe, via son plan « collège numérique 64 », une politique numérique volontariste au service des collégiens et de la communauté éducative. L’un des enjeux consiste notamment à favoriser la sensibilisation des usagers, par le partage des connaissances et par la confrontation des pratiques de chacun.

Dans cette perspective, le Conseil général, en partenariat avec l’Education nationale, organise la 7ème édition de la journée du numérique 64 qui se déroulera le mercredi 28 janvier 2015 à PAU.

L’esprit de cette journée reste le même depuis 2006 : favoriser les échanges et les partages entre les chercheurs, les enseignants et autres acteurs de terrain (collectivités locales, associations,…), entre des enseignants de la maternelle au supérieur, entre les enseignants du département et ceux d’ailleurs, dans l’académie, en France et au-delà.

Le thème de cette année : « questionner les espaces et les temps d’apprentissage »

vise à répondre concrètement aux questions suivantes : comment concevoir un établissement favorable à une utilisation du numérique ? Les pratiques numériques influencent-elles, en elles-mêmes, l’espace et le temps de la classe ? Comment leur utilisation pédagogique peut-elle changer le moment et le lieu des apprentissages ? Comment l’enseignant peut-il, avec ces outils, favoriser les apprentissages des élèves ?

Un thème d’actualité

Après avoir posé, en 2014, le problème des conditions de la pertinence pédagogique du numérique, nous avons choisi de consacrer l’édition 2015 à une question souvent posée actuellement : celle de l’influence du numérique sur les temps et des lieux d’apprentissage.

Cette réflexion doit comprendre deux niveaux : d’une part, il y a lieu d’interroger les stratégies qui peuvent sous-tendre les projets d’organisation des établissements scolaires au niveau de la collectivité ou de l’établissement, pour imaginer ce que peut être l’école idéale de notre époque, mais il importe aussi, et peut-être surtout, de poser la question des tactiques, ces pratiques quotidiennes par lesquelles les enseignants, et leurs élèves, peuvent s’approprier l’espace et le temps contraints de la classe pour en tirer le meilleur profit.

Le numérique peut à cet égard apporter une aide précieuse. L’utilisation de baladeurs MP3 pour l’apprentissage des langues dans le département des Pyrénées-Atlantiques dès 2005 est un exemple instructif. Les trois heures hebdomadaires d’apprentissage d’une langue vivante en collège ne suffisaient évidemment pas à permettre à chaque élève de pratiquer l’oral de façon intensive, d’autant que certains, plus timides, sont volontiers enclins à passer leur tour de parole. Quelques enseignants ont eu l’idée de détourner un appareil prévu à la base pour les loisirs : le baladeur MP3, trouvant ainsi un moyen astucieux de permettre aux élèves d’écouter plus de langue, mais surtout de la parler, en s’enregistrant et en envoyant le fichier au professeur.

Ainsi libéré de la contrainte de la salle de classe et de l’heure de cours, l’oral peut être pratiqué de façon beaucoup plus massive et approfondie, par le moyen d’un appareil qui n’était pas initialement destiné à cet usage.

Cet exemple a l’avantage, parce qu’il est déjà ancien, d’être facile à analyser pour en percevoir avec le recul toute la valeur innovante ; en outre la généralisation au niveau national de cette pratique confirme son adéquation aux besoins pédagogiques. De nombreux usages se développent actuellement, recourant au numérique comme soutien ponctuel ou comme ingrédient principal, qui valent la peine d’être examinés, testés, améliorés pour faciliter la tâche des enseignants et de leurs élèves.

La question des espaces d’apprentissage revêt un intérêt tout particulier pour le Département des Pyrénées-Atlantiques. En effet, plusieurs collèges sont restructurés chaque année dans le département, et à chaque fois, la question du meilleur aménagement se pose avec une grande acuité. En outre, le travail pour la construction d’un nouveau collège expérimental avec internat de la réussite pour tous est en cours. Une meilleure connaissance des enjeux de la part des équipes éducatives des établissements, qui sont toujours associées à ces travaux, mais aussi de la part des maîtres d’ouvrage, devrait permettre les meilleurs choix, dans l’intérêt des élèves et de la communauté éducative.

EIDOS64, le 28 janvier 2015 à PAU, c’est :

– une journée dédiée aux usages du numérique pour l’éducation, pour tous les acteurs de l’éducation, organisée par le Département des Pyrénées-Atlantiques en partenariat avec l’Education nationale.
– un thème 2015 portant sur la question fondamentale des espaces et des temps d’apprentissage.
– Plus de 75 intervenants.
– un public varié de 400 personnes : personnels d’enseignement, d’éducation et d’encadrement, de la maternelle au supérieur, chercheurs concernés par les usages du numérique en éducation, élus et cadres des collectivités territoriales.
– Plus de 50 ateliers d’échange de pratiques pour les enseignants. Des ateliers dédiés aux collectivités locales.

Plus d’infos :
Une adresse pour les informations, programme détaillé et inscriptions : www.eidos64.fr

source : Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques
Photo : JM Decompte CG64

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top