RETOURS D'USAGES

Donner le goût de lire en lycée en 2nde Baccalauréat professionnel

Ludovia_NicolasLeLuherne_260615

 

 

En lycée professionnel, l’élève a souvent perdu le goût de lire ou ne voit pas l’intérêt d’une telle activité. C’est, pour lui, une activité fastidieuse qui demande de prendre le temps et d’être concentré.

Il adopte des stratégies d’évitement face aux difficultés et au manque d’appétence à lire. Il ne se voit pas tout simplement pas comme un lecteur légitime. Bien lire, c’est comprendre le message du narrateur et donc les consignes du professeur. Avec le développement du numérique dans l’entreprise, c’est, aussi, répondre aux besoins du futur employeur.

« J’suis nul ». Ne pas aimer lire et ne pas lire devient alors un handicap social et professionnel. A

lors comment faire pour redonner le goût d’un exercice qu’il pratique tous les jours sur les réseaux sociaux ? Et si on combinait lecture découverte, auto socio construction des savoirs, classe inversée, jeu sérieux, présentation orale.

Le support est l’histoire du parcours d’un prisonnier de Guerre : Michel Péan dans le cadre du programme de 2nde bac pro : Parcours de personnage. Le livre s’intitule : « Au fil des jours dans la tourmente 10 mai 1940-13 janvier 1944 » et est étudié en lecture découverte.

La lecture est un processus. Pour lire, l’élève doit comprendre le contexte.

Le LMS moodle est bon outil d’apprentissage progressif de la lecture.

Pour un apprenant, il est important que la lecture fasse sens.
C’est pourquoi le jeu « P@sseur de mémoire » développé par l’ONAC constitue un bon point de départ à la maison. Il le travaille seule à la maison et dépose son bilan sur la plateforme. Le lendemain, il travaille le texte dans un premier temps seul.
Le texte est découpé en 8 extraits. A la fin de la lecture d’un extrait, un test est à faire. S’il est réussi à 60 %, alors il peut poursuivre sinon il doit relire pour découvrir la suite de l’histoire. Une fois les 8 extraits lus, souvent la question de la richesse stylistique se pose.

L’élève consulte 2 types de ressources, une vidéo qui explicite à les figures de style à l’aide de la stopmotion et un document plus classique pour approfondir la compréhension du texte. Enfin, l’élève constitue un binôme avec un de ses camarades. Le groupe co-écrit son scénario dans un wiki et le formalise grâce à Sway. C’est un outil très pratique pour construire une histoire. Chaque élève du groupe doit préparer un texte de présentation de l’histoire qui sera lu devant la classe en introduction.
Pour prendre confiance, il peut déposer ses essais à la maison via l’enregistreur de la plateforme numérique podll. Le professeur donne, ainsi, des conseils de lecture.

L’élève s’approprie le texte au travers de l’ENT et de la plateforme d’apprentissage.

Jouer, apprendre à l’aide de playmobile ce n’est pas dans ses habitudes. Le professeur contourne ses habitudes. Il augmente la lecture et l’inscrit dans un écosystème.

C’est déstabilisant dans le bon sens du terme. Il s’agit d’accrocher l’élève, de susciter son intérêt. La lecture est souvent une activité passive pour l’élève, le test remet en cause cette attitude. La plateforme permet de s’approprier la lecture de manière différente.

Le numérique n’est pas une baguette magique. Je n’ai pas réussi à redonner sens à la lecture à tous les élèves.

Néanmoins, beaucoup se sont aperçus que la lecture n’est pas baissé la tête et accumuler les lignes. Les textes sont riches d’expériences. La séance a été un peu longue pour la construction du préAO, c’est pour cela que j’ai modifié le support.

Dans un premier temps, j’ai testé Méograph. Il était complexe à utiliser et a découragé les apprenants. Pour l’année scolaire 2015/2016, je souhaite tester Sway permet de produire rapidement. L’option de lecture horizontale s’approche de la forme livresque et rend l’activité plus « réel ».

La lecture sous contrainte est devenu un jeu entre les élèves. Ils ont beaucoup échangé sur l’avancée de la lecture. Elle répond au code de la culture « gamer ». Pour la nouvelle année scolaire, la possibilité de s’entrainer via poodll permettrait aux élèves introvertis de s’exercer et prendre confiance. Cet exercice comme l’usage du préAO pourront être valorisés dans le cadre de la préparation aux oraux professionnels et des entretiens de prospection de stage.

A propos de l’auteur : Nicolas Le Luherne
Découvrir le programme ExplorCamps Ludovia#12.

 

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top