international

Comme elle est jolie mon école !

Au Québec, on donne le nom «Académie» à un établissement d’enseignement. L’Académie Sainte-Anne de Dorval, qui a ouvert ses portes en septembre 2015, est une école élémentaire bilingue français/anglais qui accueille des élèves francophones, anglophones et allophones.

C’est une école logée dans un édifice ancien mais dont le design intérieur est contemporain. Cette école fait de l’innovation en éducation son leitmotive, non seulement par la mise-en-place d’un agréable décor mais principalement par une pédagogie avant-gardiste.

Regardez la vidéo suivante qui décrit le projet pédagogique de l’Académie Sainte-Anne. On y raconte les réflexions qui ont mené au concept pédagogique de l’Académie. Il illustre non seulement la pédagogie préconisée mais on y insiste sur l’importance de l’aménagement d’espaces multiples d’apprentissage : « l’espace est un autre professeur, c’est comme un prof adjoint, un troisième prof qui va favoriser un meilleur apprentissage », dit Pierre Thibault en conclusion.

Un comité pluridisciplinaire, sous la responsabilité de madame Isabelle Senécal, a travaillé dès 2013 à la conception de la vision pédagogique de cette école différente. 

On y a redéfini :

1 – les rôles de l’enseignant. Il sera :

  • non seulement un guide disciplinaire par ses connaissances des contenus d’apprentissages ;
  • un planificateur, en anticipant les obstacles à l’apprentissage ;
  • un communicateur, en favorisant les échanges avec les écoliers ;
  • un entraîneur, en motivant ses élèves ;
  • un modèle, dans ses comportements ;
  • mais aussi un collaborateur, en partageant avec ses collègues, un innovateur, un évaluateur et un ambassadeur représentatif de l’établissement.

2 – les conditions de développement des compétences des élèves :

  • des stratégies et méthodes d’enseignement, variées, inclusives et adaptées à l’élève ;
  • du matériel didactique pertinent et adaptable ;
  • des outils numériques collaboratifs et interactifs;
  • un modèle de classe polyvalent ;
  • et des stratégies d’évaluation intégrées et signifiantes.

3 – À la fin de son parcours scolaire, dont le primaire n’est qu’une étape, les élèves :

– auront développé une pensée analytique et créative utile à la résolution de       problèmes ;

  • sauront écouter et s’exprimer avec clarté ;
  • sauront travailler en équipe ;
  • comprendront les environnements numériques ;
  • auront une compréhension de certains enjeux contemporains et apprendront à agir dans ce domaine ;
  • chercheront à se dépasser .

Les fondements pédagogiques de l’enseignement préconisé par l’établissement sont présentées dans Stratégies et méthodes d’enseignement, mis en ligne à l’été 2016. Placer l’élève au centre de son apprentissage en lui faisant résoudre des problèmes, relever des défis, favoriser la collaboration, lier le contenu de l’enseignement à la réalité et créer une culture essai-erreur sont autant de principes mis quotidiennement en place à l’Académie Saint-Anne.

Le projet éducatif de l’Académie est axé sur le bilinguisme, la science, la créativité et les mathématiques. Le raisonnement complexe, la ténacité, ainsi que l’intégration des technologies numériques forment les assises des apprentissages.

Pourtant, selon Innovation Sainte-Anne, innover à l’école, ce n’est pas sorcier.

Plus d’infos :
vous pouvez suivre l’Académie Saint-Anne sur son site Facebook

Conclusion de la pédagogue :
L’éducation et nos écoles changent. C’est une évolution dynamique, un processus à suivre.

lu : 1078 fois

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de verification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Most Popular

To Top