Écoles SUP

BorderCloud, le système d’information de l’université du futur

A l’occasion du salon Educatec-Educatice 2016, Ludomag a reçu sur son stand Karima Rafes, responsable de la société BorderCloud, qui parle du Web Sémantique.

Suite à la loi  « République numérique« , les universités vont devoir communiquer leurs données dans un format ouvert et lisible par les machines comme le fait déjà, par exemple, Wikipédia au travers du projet Wikidata.
En 2015, l’université Paris-Saclay a commencé à expérimenter le déploiement des technologies du Web des données (Linked Data) avec l’aide du Center for Data Science et de la société BorderCloud qui a développé leur nouvelle plateforme Linked Open Data.

Cette plateforme vise à simplifier la (ré)utilisation des données produites par les chercheurs et enseignants auprès de leurs étudiants.

BorderCloud développe également des formations pour apprendre à utiliser ces nouvelles technologies.

Pour exemple, deux des étudiants de l’ITESCIA du master Système d’information qui ont bénéficié de ces formations, sont  fabriqué sur leur stand à Educatice, la maquette d’une maison connectée écologique qui respecte les standards du Web des données.
L’objectif de cette démonstration est de montrer la simplicité d’utilisation de ces technologies par des étudiants et la simplicité qu’offrent ces technologies dans le développement de projet innovant comme dans le domaine des villes intelligentes (smartcities) avec des objets connectés (Web of things).

lu : 2233 fois

1 Comment

1 Comment

  1. Rafes Karima

    20 novembre 2016 at 12 h 58 min

    Si vous n’êtes pas de l’université Paris-Saclay, vous pouvez aussi tester le logiciel à l’adresse suivante :
    http://linkedwiki.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de verification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Most Popular

To Top