Écoles SUP

4e édition de l’exercice DEFNET 2017 : l’EPITA au cœur du combat numérique

Depuis 2 ans, le ministère de la Défense propose aux écoles d’ingénieurs de s’entraîner aux côtés des armées dans le cadre de l’exercice interarmées DEFNET. Pour cette 4e édition, 240 étudiants de 12 écoles ou établissements d’enseignement supérieur de la région parisienne et de Bretagne dont l’EPITA ont répondu à l’invitation de l’état-major de cyberdéfense.

Participation renforcée pour l’EPITA

Forte du succès rencontré auprès des étudiants lors de la session 2016, l’EPITA renoue cette année avec l’entraînement de cyberdéfense DEFNET : cette année, 37 étudiants de la majeure Systèmes-Réseaux-Sécurité feront l’exercice le 20 mars et pour la première fois, 14 de nos étudiants en apprentissage le feront le 29 mars. Ce sont donc 51 étudiants qui s’entraîneront avec un encadrement de militaires au sein de l’école.

Joël Courtois, Directeur Général de l’école, précise : « Cet exercice est particulièrement adapté à nos étudiants. Il leur permet d’acquérir des savoir-faire complémentaires à leur cursus et de renforcer leurs connaissances sur les bonnes pratiques en matière de cyberdéfense. »

À terme, ils pourront participer activement à la résilience de la Nation, en s’engageant dans la réserve ou dans la filière « combattant numérique ».

DEFNET 2017 : mettre l’accent sur la formation

Créé en 2014, DEFNET est un exercice interarmées annuel. Il met en œuvre l’ensemble du dispositif de réponse à une crise cyber majeure en s’appuyant sur les capacités humaines et matérielles des différents acteurs de la chaîne cyber : armées, industriels et monde de l’enseignement. Au total : 150 militaires, 240 élèves, 12 établissements –universités et grandes écoles s’entraînent pendant deux semaines, partout en France, à la résolution d’une quarantaine d’incidents.

Cet exercice met en lumière les nécessaires synergies entre tous les acteurs, et l’effort de formation et de recrutement à mener dans les années à venir. La numérisation croissante de nos sociétés rend en effet, primordiales la sensibilisation et la montée en compétences cyber de nouveaux profils, à identifier notamment au sein des réserves.

 

lu : 393 fois

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de verification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Most Popular

To Top