Non classé

Conception d’un programme éducatif en partenariat entre plusieurs acteurs en photojournalisme

Pour la trézième édition du Colloque scientifique Ludovia#14, 39 communications vous seront présentées sur le thème « Partage, échange, contribution, participation ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’événement, lundi 21 août.

 

Virginie Soulier et Thierry Gobert présenteront : « Conception d’un programme éducatif en partenariat entre plusieurs acteurs en photojournalisme. »

Quand la conception d’un programme éducatif sur le photojournalisme dans le cadre d’un partenariat muséal, scolaire et universitaire est l’opportunité de partages, d’échanges et de contributions.

Positionnement scientifique. Cette communication évoque une activité de recherche-action inscrite en SIC et en éducation muséale. Elle est réalisée dans le cadre de deux diplômes universitaires professionnels en patrimoine et photojournalisme en collaboration avec le Centre international du photojournalisme (CIP).

Les acteurs. le Centre international du photojournalisme (CIP) de Perpignan a sollicité l’Université Perpignan Via Domitia pour élaborer un programme pédagogique. Les apprenants du master 2 en gestion, conservation et valorisation du patrimoine territorial et du DU en Photojournalisme, communication et images aériennes ont conçu « le photojournalisme. Interpréter, capturer et exposer des photos ». D’autres entités comme le service numérique Platinium et le Master MEEF Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation de l’UPVD ont participé au projet.

Le programme. Le programme s’inscrit en éducation à l’image et aux médias dans les disciplines des sciences de l’information et de la communication, des sciences de l’éducation et de l’histoire de l’art, notamment de l’iconographie. Le but est de développer chez les apprenants une littératie visuelle, c’est-à-dire la capacité de comprendre le sens véhiculé par une image et les connaissances qui permettent à l’individu d’analyser, d’interpréter, de produire et d’utiliser des images en accord avec les codes culturels et sociaux qui les concernent (Lebrun et al., 2012), ainsi qu’une littératie médiatique, c’est-à-dire un ensemble de compétences transversales caractérisant l’individu capable d’évoluer de façon critique et créative, autonome et socialisée au sein d’un environnement numérique et médiatique contemporain (Fastrez, 2010).

Plus spécifiquement, nous nous sommes appuyés sur le programme du Ministère de l’Éducation à destination des élèves du cycle 3 (CM1, CM2, 6e – cycle de consolidation), conformément au socle commun de connaissances, de compétences et de culture (Loi du 08/07/2013).

Le programme est notamment ancré dans le modèle théorique en éducation muséale de Allard et al. (1998). Ce modèle permet de penser la situation pédagogique engendrée par un programme éducatif muséal, ainsi que l’ensemble des relations pédagogiques entre le milieu scolaire et le milieu muséal. Les situations d’apprentissage et d’évaluation ont été mises en place en collaboration avec des enseignants et ont été testées auprès d’élèves.

Contexte de recherche-action. Dans le cadre de ce partenariat entre les milieux universitaire, scolaire et muséal, la communication vise à porter un éclairage à la fois sur la méthode d’enseignement universitaire qui s’inscrit en pédagogie active, mais aussi sur les approches pédagogiques privilégiées pour construire ce programme offert par un musée à l’adresse d’un public scolaire. Ce double niveau pédagogique est important pour rendre compte du processus de production. L’objectif de notre contribution est d’expliciter la démarche et l’apport de la recherche-action (Gobert, 2015) dans les processus coconstruction en formation et pédagogie.

L’intervention soulignera notamment la difficulté à concilier les différentes représentations d’une littératie partagée mais exprimée différemment en fonction des stratégies et des absences de stratégies et de concertations des acteurs. Elle souligne également que la découverte d’un référentiel commun et la mise en place d’un mode de transmission en contexte multipartenarial requiert une exploitation raisonnée des outils socionumériques et des orthèses informatiques (Gobert, 2016) comme pour les chantiers autres que pédagogiques.

Références bibliographiques
• ALLARD M., LAROUCHE M.C, MEUNIER A. et Pierre THIBODEAU, Guide de planification et d’évaluation des programmes éducatifs, Lieux historiques et autres institutions muséales, Les éditions LOGIQUES, 1998.
• ALLARD, Michel avec la collaboration de S. Boucher, «Essai d’élaboration d’un modèle didactique en éducation muséale», Les modèles en éducation, UQAM et Les Éditions Noir sur Blanc, 1990, p. 366-372.
• BARBE-GALL Françoise, Comment parler d’art aux enfants, Paris, Adam Biro, 2002.
• BUFFET Françoise, Entre école et musée, le partenariat culturel d’éducation, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1999.
• CHAUMIER Serge, « Les méthodes de l’évaluation muséale, quelques repères au sujet des formes et des techniques », La lettre de l’OCIM, n°65, 1999.
• COLLECTIF, « Musée et éducation », Publics et Musées, n°7, janvier-juin 1995.
• DAIGNAULT, L. et SCHIELE, B. (dir.), Les musées et leurs publics. Savoirs et enjeux, Québec, Presses de l’Université du Québec, 2014.
• DAIGNAULT, Lucie, L’évaluation muséale, savoirs et savoir-faire, Québec, Presses de l’Université du Québec, 2011.
• EIDELMAN J., ROUSTAN M. et GOLDSTEIN B., La place des publics. De l’usage des études et recherches par les musées, La documentation française, Musées-Mondes, 2007.
• FRASTREZ Pierre, Quelles compétences le concept de littératie médiatique englobe-t-il ?, Recherches en communication, N03, 2010, p. 35-52
• GELLEREAU Michèle, « Pratiques culturelles et médiation », Les Sciences de l’information et de la communication, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, 2006, p.27-42.
• GIRARDET Sylvie et MERLEAU-PONTY Claire, Portes ouvertes : les enfants : Accueillir les enfants dans un musée ou une exposition, Paris, Musée en herbe, OCIM, 1994.
• GOBERT, Thierry « Ressentis sur les MOOC dans une université », Distances et médiations des savoirs, 10 | 2015, Accès : http://dms.revues.org/1081.
• GOBERT, Thierry, « L’Internet comme orthèse cognitive : nouveaux usages de la mémoire », in Pignier N. et Lavigne M. (Dir), Mémoires et Internet, MEI 32, 2011, pp 53-63.
• LE MAREC Joëlle, « Le public : définitions et représentations », Bulletin des Bibliothèques de France, n°46, vol.2, 2001, pp.50-55.
• LE MAREC Joëlle, « Repenser la relation du musée à son public », dans La Révolution de la muséologie des sciences, sous la dir. de B. SCHIELE, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2000, p.379-396.
• LE MAREC Joëlle, «L’approche qualitative en évaluation muséologique», Symposium franco- canadien sur l’évaluation dans les musées, Musée de la Civilisation, Document n°21, 1995, p.17- 23.
• LEBRUN Monique, LACELLE Nathalie et Jean-François BOUTIN (dir.), La littératie médiatique multimodale. De nouvelles approches en lecture-écriture à l’école et hors de l’école, Québec, Presses de l’Université du Québec, 2012
• LEFEBVRE, B. (dir.), L’éducation et les musées. Visiter, explorer et apprendre, Montréal, Les Éditions Logiques, 1994.
• MEYER, Vincent, « De l’utilité des recherches-actions en SIC », Communication et organisation, n° 30, 2006, pp. 89-108.
• SCREVEN C.G. Uses of evaluation before, during and after exhibit design. ILVS Review : A journal of Visitor Behavior, 1990, (1) 2, pp. 36-67.
• SHETTEL H., BITGOOD S. Les pratiques de l’évaluation des expositions : quelques études de cas. Publics & Musées, no 4, 2002, pp. 9-25.

Travaux des auteurs en sciences de l’éducation et en muséologie
• SOULIER, V. (2016). Exposer le patrimoine de la Retirade : la pédagogie au croisement des logiques sociales et institutionnelles. Revue canadienne d’éducation artistique. Canadian Review of Art Education, 43 (1), 105-120. http://crae.mcgill.ca/article/view/20
• SOULIER, V. (2015). Analyser la reconnaissance du point de vue autochtone dans une exposition muséale. Revue ACELF de l’Association canadienne d’éducation de langue française – Éducation et francophonie, XLIII(1), 97-115. http://www.acelf.ca/c/revue/pdf/06-SOULIER_vf.pdf
• SOULIER, V., Meunier, A. (Printemps 2011). Le programme éducatif Vous faites partie de l’histoire!: intérêts et retombées, Enjeux de l’univers social – dossier : Les Musées, 7 (2), 46-49.
• MEUNIER, A., SOULIER, V. (2010), Quel rapport à la culture et au patrimoine ? Un partenariat culturel en contexte muséal avec le milieu scolaire en francisation. Les Sciences de l’éducation – Pour l’Ère nouvelle revue internationale de l’Université de Caen, 43(4), 19-46.
• GOBERT T. (2017), « Badges et certifications : ressentis d’apprenants ayant validé des formations à distance », Distances et médiations des savoirs, Certifications et badges en formation à distance, quelles réalités ?, DMS, à paraître.
• PAPI C., GOBERT T. (2017), « Big Data et enseignement supérieur, représentations et illusions des étudiants », Chaire UNESCO : Colloque objets connectés, Dir. Kiyindou A., Bordeaux, 16 -17 mars 2017.
• GOBERT T. (2016), « Consommation et création, un oxymore », Interfaces Numériques : consommation et création avec le numérique, n° 3, décembre 2016, pp. 8 – 21.
• GOBERT T. (2016), « Quand la pédagogie fait irruption sur Facebook », Dir. Luc Massou, Questions de communication, n° 34, novembre 2016.
• GOBERT T. (2015), « Ressentis sur les MOOC dans une université », Distances et médiations des savoirs [En ligne], 10 | 2015, http://dms.revues.org/1081
• PAPI C., GOBERT T. (2015), « Un regard SIC en éducation, in L’ENT pourrait-il favoriser l’intégration à l’université ? » In Collet L. (Dir), éd. SFSIC, Paris : L’Harmattan.

Plus d’info sur Virginie Soulier et Thierry Gobert
Retrouvez tous les articles sur Ludovia#14 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page www.ludovia.com/tag/ludovia-2017   –

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top