ACTUALITÉS EN BREF

Génération Z : pas si « réseaux sociaux » que ça…

Comment communiquent vraiment ces jeunes nés à partir de 1995 ? Quelles applications privilégient-ils ? Pour quels usages ? Avec qui ? Découvrez les révélations de l’étude Parole aux Jeunes « Génération Z : réseaux sociaux et communication », menée auprès de 3708 jeunes, par la première plateforme d’orientation en ligne, diplomeo.com.

Véritable partenaire des jeunes, diplomeo.com a souhaité en savoir plus sur les habitudes et préférences de la génération Z sur leur smartphone grâce à une enquête inédite. 3708 jeunes ont dévoilé leurs habitudes… jusqu’aux plus insolites.

Découvrez, entre autres, les réponses aux questions suivantes :
=> Quel est le réseau social préféré des 16-22 ans ?
=> Sur quels réseaux sociaux les jeunes communiquent-ils avec leurs parents ?
=> Les jeunes, plutôt écrit ou image ?
=> Filtre ou sans filtre ?
=> Les Z, tous futurs influenceurs ?

Snapchat : passionnément… à la folie !

Snapchat prend la tête du podium des réseaux préférés des jeunes de la génération Z, Facebook se hissant à la deuxième position, juste devant Youtube. Les Z aiment échanger sur les réseaux sociaux…et en priorité sur Snapchat ! 51% d’entre eux préfèrent Snapchat pour le partage de photos, et 56% favorisent le « fantôme jaune » pour l’envoi de vidéos. 3 jeunes sur 4 interrogés privilégient Snapchat pour la publication de stories… laissant Instagram sur le côté, emportant seulement 8% des préférences des jeunes.

Les parents, alliés 2.0 des jeunes

Qui a dit que les jeunes snobaient leurs parents sur les réseaux sociaux ?

Non, les ados et jeunes étudiants ne veulent pas écarter leurs parents de leur sphère numérique.

Alors que 77% des interrogés confient que leurs parents sont inscrits sur des réseaux sociaux, près de la moitié d’entre eux disent communiquer avec eux par ce biais ! 47% de ces sondés le font via Facebook (Messenger), 28% par Whatsapp et 22% par Snapchat ! Et pas question de mal considérer les adultes de leur famille : seulement 21% des jeunes interrogés disent avoir déjà jugé une publication de leurs parents gênante ou bien un peu honteuse ! Stop aux clichés : les Z sont ultra connectés, mais surtout ultra ouverts et décontractés !

L’écriture, plus utilisée que les images

Les Z affectionnent l’image, certes, mais ils ne sont pas pour autant allergiques au texte, bien au contraire ! En effet, 68% des jeunes interrogés utilisent très souvent le texte et seulement 22% font très souvent usage de l’image pour communiquer avec leurs amis. 46% des sondés appellent très souvent leurs parents et 42% leur envoient très souvent des messages. Seulement 6% des Z disent avoir recours très souvent à la vidéo pour correspondre avec leurs amis et 59% d’entre eux ne communiquent jamais via la vidéo avec leurs parents. C’est à se demander si les réseaux sociaux sont réellement essentiels aux Z dont 58% privilégient les SMS pour communiquer par écrit !

Entre filtre, assiette et influence

Pas de génération Z sans partage… Mais de ce côté-là, il semblerait qu’il y ait deux écoles !

Non, les jeunes ne veulent pas tous maquiller leur image : pour le partage de photos, plus d’un jeune sur deux n’utilise pas de filtre. Ce sont les filles qui en usent le plus, à 61%, contre seulement 35% chez les garçons. Du côté du type de publications, plus de 3 filles sur 5 ont déjà publié une photo de leur assiette sur un réseau social, contre moins d’un garçon sur deux ! Et si les Z voient quelque chose d’insolite, 54% ont pour premier réflexe de le partager ! Les réseaux sociaux sont un moyen de communiquer pour les Z mais aussi de gagner en notoriété pour 1 jeune sur 5.
De là à les considérer accro, il y a un monde…

Toute l’infographie et résultats d’enquête disponibles ici : diplomeo.com

1 Comment

1 Comment

  1. Bruno Devauchelle

    31 octobre 2017 at 16 h 32 min

    Les auteurs de cette enquête ne nous en disent pas plus sur la manière dont a été fait l’enquête. De plus la manière de présenter les résultats, tout au moins dans ce qu’ils rendent disponible en ligne, laisse rêveur sur la qualité de l’enquête…
    Quand aux jeunes, ils ne sont pas une masse indifférenciée… contrairement à ce que l’on peut lire dans le document présent sur leur site et difficile à trouver depuis leur site parent…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top