MANIFESTATIONS

Le numérique émancipera-t-il l’école et la société ? Deux Hautes écoles lancent la 1re édition suisse de LUDOVIA

La Haute école pédagogique du canton de Vaud (HEP Vaud) et la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du canton de Vaud (HEIG-VD) annoncent le lancement d’une première édition de LUDOVIA Suisse. Elle aura lieu du 27 au 29 mars 2018, à Yverdon-les-Bains, et son thème sera « Émanciper l’école et la société par le numérique ? ».

Favoriser le numérique à l’école : oui, mais pourquoi ?

Ce thème : « Émanciper l’école et la société par le numérique ? », pose la question du rôle que l’école peut jouer pour l’empowerment et l’émancipation des jeunes qu’elle accueille. Il s’agit de favoriser l’introduction du numérique à l’école mais pour quelles visées ? Quels savoirs transmettre ? Quelles compétences développer ? Selon quelles modalités ? Pour quelle société demain ?
Venir à LUDOVIA#CH, c’est écouter, pêcher des idées, découvrir ce qui se fait ailleurs ; mais il s’agit aussi de venir pour échanger, partager et réfléchir. LUDOVIA#CH, c’est aussi plusieurs formats pour mieux interagir : des ateliers, un FabLab, des conférences, des tables rondes, un séminaire pour les collectivités locales et un colloque scientifique.

Une édition suisse pour combler un manque

LUDOVIA, première Université d’été consacrée à l’école numérique voit le jour en 2004, dans le département de l’Ariège, en France. Après l’édition 2015, dont la HEP Vaud était l’invitée d’honneur, il est apparu qu’une telle manifestation — prenant en compte les impératifs de chacun et la construction commune d’une vision partagée de la place, des enjeux et du sens des technologies à l’école— faisait défaut à l’échelle de la Suisse romande.

Les atouts numériques d’Yverdon-les-Bains

Après réflexion, le choix de la localisation de la manifestation s’est porté sur Yverdon-les-Bains. En effet, avec la HEIG-VD, l’Y-PARC, premier et plus vaste parc technologique de Suisse et le festival Numerik Games, la commune d’Yverdon-les-Bains dispose, pour la HEP Vaud, de cartes maîtresses pour devenir un acteur et un pôle de premier plan dans le monde du numérique et des technologies.
Rapidement, la commune et la HEIG-VD ont répondu favorablement au projet et lui ont offert leur soutien aux côtés de la Maison d’Ailleurs. Pour cette première édition, l’invité d’honneur est le Département de l’Ariège qui a initié LUDOVIA, partenaire et inspirateur de LUDOVIA#CH.

Qui sont les partenaires de Ludovia.ch ?

Le canton de Vaud mène une politique très dynamique en termes de formation et de recherche, ce qui explique que de nombreuses institutions publiques et privées de renommée internationale y sont installées. La HEP Vaud, qui appartient au réseau des HEP suisses, développe des liens de coopération forts sur le plan national et international. Elle offre une formation de niveau universitaire aux futurs enseignants, ainsi que des formations postgrades aux enseignants et à l’ensemble des professionnels de l’école. Par ailleur, la HEP Vaud stimule le champ de la recherche en sciences de l’éducation, notamment dans le cadre de projets de recherche internationaux, et propose un ensemble de ressources pédagogiques aux professionnels de l’école. A la rentrée 2017, elle accueille 2725 étudiants.

La Haute École d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD) forme des professionnels à la pointe du savoir et de la technologie capables d’agir face aux grands enjeux de la société de demain.
La HEIG-VD permet la transformation des savoirs en produits et services à haute valeur ajoutée, en articulant les connaissances théoriques de pointe avec les exigences de la pratique professionnelle. Elle favorise ainsi l’innovation et la compétitivité des entreprises et participe au renouvellement du tissu économique du canton et des régions, tant par l’enseignement, la formation continue que la recherche et le développement.
La HEIG-VD a été pionnière dans la mise en place d’une procédure d’évaluation des cours en vue d’améliorer la qualité de l’enseignement.

Yverdon-les-Bains vit au rythme de ses 30 000 habitants et de ses nombreux visiteurs quotidiens. Idéalement située en plein cœur de la Suisse romande, la deuxième ville du canton de Vaud connait un essor démographique et économique important. Portée par ce dynamisme, la Ville se prépare à accueillir quelque 9 000 citoyens supplémentaires d’ici à 2030, ceci en développant de nouvelles infrastructures de logement et d’emploi notamment.
Pôle de formation d’importance en Suisse romande, Yverdon-les-Bains compte quelque 6 000 étudiants et apprentis dans ses établissements de formation supérieure. La présence de la HEIG-VD, du Centre professionnel du Nord vaudois et du gymnase font de la ville l’un des plus grands campus du canton. Connue également comme ville de technologie et d’innovation, la capitale du Nord vaudois abrite Y-Parc, le plus grand parc scientifique et technologique de Suisse. Il regroupe de nombreuses entreprises actives dans la recherche et le développement ainsi que dans la production industrielle à forte valeur ajoutée. A terme, quelque 7 500 emplois hautement qualifiés supplémentaires pourront y être hébergés.

La Maison d’Ailleurs est une institution unique au monde, à la fois lieu d’exposition et centre de documentation. Plus précisément, ce musée travaille et réfléchit (sur) plusieurs imaginaires : ceux de la science et de la technologie, des sociétés alternatives, de la science-fiction, de l’utopie et des voyages extraordinaires. La Maison d’Ailleurs propose des expositions temporaires qui permettent aux visiteurs de découvrir des esthétiques originales, mais aussi de mettre en perspective leur quotidien.

Le Numerik Games Festival est une manifestation grand public dédiée à l’art numérique sous toutes ses formes : performances artistiques, expositions, conférences, jeux vidéo (rétro, indépendants), musique électronique, FabLabs et makers, ateliers pour enfants, projets des hautes écoles suisses, produits de startup traduits en performances artistiques. Programmé par la Maison d’Ailleurs depuis sa création en 2015, ce festival hors normes, qui use des bâtiments comme des surfaces de projection interactives, vise avant tout à exposer la diversité à l’œuvre dans une ère devenue résolument numérique et d’offrir matière à réflexion aux festivaliers, de plus en plus nombreux.

Plus d’infos : http://ludovia.ch

Contacts :
Lyonel Kaufmann, chef de projet de LUDOVIA#CH, T : 079 270 54 01 lyonel.kaufmann@hepl.ch
Catherine Hirsch, directrice de la HEIG-VD, T :024 557 64 27 catherine.hirsch@heig-vd.ch
Ariane Dumont, coordinatrice pour la HEIG-VD, T : 024 557 75 53 ariane.dumont@heig-vd.ch

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus populaires

To Top