MANIFESTATIONS

CLasses Inversées – la Journée – #CLIJ75 Paris

#CLIJ75 Paris, c’est une journée de coformation en partenariat avec Inversons la Classe !, Atelier Canopé Paris, la librairie Canopé, les Cahiers Pédagogiques et Ludomag, le samedi 7 avril 2018, 13 rue du Four, Paris 6e.

Les classes inversées bénéficient actuellement d’un essor important : le nombre de praticiens s’en réclamant ainsi que le nombre d’élèves concernés augmentent ; les reportages médiatiques s’enchaînent ; l’institution s’en empare et inclut la classe inversée dans le plan de formation des enseignants ; la recherche prend ces pratiques pour objet.

L’association Inversons la Classe !, à l’origine de la CLISE, CLasse Inversée – la SEmaine, en inventant les classes ouvertes, a soutenu la visibilité de ces pratiques pédagogiques. L’an passé, la première édition de la CLIJ75, journée de coformation entre pairs, avait été consacrée aux publics en difficulté.

Dans ce contexte, les enjeux des classes inversées se modifient, et d’abord pour les enseignants praticiens de ces classes.

Aujourd’hui, il apparaît de plus en plus clairement que les classes inversées ne sont pas seulement “le cours à la maison, les exercices en classe”. Ces classes intègrent le plus largement possible les méthodes et pédagogies actives dans les stratégies de mise au travail expérimentées par les enseignants. Et ce, quels que soient le niveau, la discipline, les compétences et les exigences, voire le public. Les classes inversées concernent désormais tous les élèves : primaire, secondaire, mais aussi supérieur et professionnel, les excellents comme les décrocheurs.

Les classes inversées ont souvent été réduites à la capsule vidéo. Mais la question n’est pas seulement l’utilisation du numérique. Les questions sont, plus radicalement : comment différencier dans nos classes ? comment mettre en place l’apprentissage de l’autonomie ? quelles méthodes actives peuvent être adaptées pour nos élèves : le plan de travail, le texte libre, les institutions, la coopération ? comment susciter des conflits cognitifs? comment organiser la gradation des difficultés cognitives, de la mémorisation à l’analyse ? comment repenser, dans ce contexte, l’évaluation ? Cet ensemble de problèmes pédagogiques, c’est au sein de leurs classes que les praticiens se les posent, et proposent des solutions.

La journée de formation en classes inversées – CLIJ75, qui vous est proposée par Inversons la Classe !, l’atelier Canopé Paris, la librairie Canopé ainsi que par les Cahiers Pédagogiques et Ludomag, sera dédiée, cette année, à l’expérimentation en ateliers de ces problèmes.

Les classes inversées et les méthodes actives : les enjeux de la coopération et de l’évaluation, ateliers d’expérimentation.

Tout au long de cette journée, des ateliers participatifs proposés par des praticiens expérimentés vous permettront de vous questionner et de construire des pistes de propositions pédagogiques pour vos classes/formations. Des chercheurs viendront apporter leur expertise interroger ces pratiques.

M. Sylvain CONNAC, M. Patrick RAYOU et M. ZAKHARTCHOUK en seront les invités d’honneur.

Plus d’infos :
vous souhaitez proposer un atelier ? – appel à contribution.

Vous souhaitez participer ? – inscriptions.

 

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top