MANIFESTATIONS

Nao vous attend au Sommet du numérique pédagogique

Les 3 et 4 mai à Montréal au Canada, se tiendra le 6ème Sommet du numérique en Éducation.

Au programme, plusieurs rencontres concomitantes : le Sommet proprement dit où sont présentés conférences et ateliers ainsi que le Colloque international en éducation avec 28 symposiums et de nombreux panels et tables rondes. On pourra y voir une vidéo rétrospective des cinq dernières années, assister à un Pecha Kucha et lire les affiches où des étudiants gradués présentent les principaux aspects de leur recherche.

L’invité spécial de cette année est monsieur Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation du Québec.

La conférence d’ouverture « Apprendre avec le numérique » est offerte par André Tricot, professeur d’université en psychologie à l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) Midi-Pyrénéées. Il est connu, entre autres, pour avoir développé un modèle rationnel pour l’enseignement où sont distingués six formats de connaissances : concepts, représentations, traces littérales, méthodes, savoir-faire, automatismes.

Plus de 50 élèves de 9 à 17 ans seront présents et une dizaine d’entre eux siègeront jeudi après-midi sur un panel pour rendre compte de leur expérience de l’usage du numérique à l’école et répondre aux questions du public.

Quoi de neuf avec Nao

Le projet NAO en éducation du professeur Thierry Karsenti et son équipe de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation comporte trois démarches de recherche :
l’apprentissage de la programmation par les élèves du primaire ;
l’apprentissage de la programmation avec NAO, le robot humanoïde, par les élèves du secondaire issus de l’adaptation scolaire;
le recours au robot humanoïde en condition d’apprentissage auprès d’élèves atteints de Troubles du spectre Autistique.

Vous trouverez ici, des précisions sur Nao, le logiciel Chrorégaphe qui le programme ainsi que l’accès à l’ensemble des Guides dédiés aux enseignants et aux élèves pour réaliser des activités de programmation robotique, par exemple, les défis où les élèves sont encouragés à devenir maître de Nao

Bellechasse est une municipalité de la région Chaudière-Appalache au centre du Québec. Le CFER de Bellechasse est établissement scolaire, un centre de formation entreprise et récupération de jeunes de 15 à 18 ans pour leur permettre de développer leur projet de vie.

On y utilise Nao pour faire de la robotique avec les élèves. Pour plusieurs de ces élèves tentés par le décrochage scolaire, Nao est un incitatif. Il en motive plusieurs à se rendre en classe. Les jeunes programmeurs de cette école ont décroché la première place pour la catégorie OnStage Secondaire et le prix pour la meilleur programmation lors des qualifications pour la compétition internationale RoboCup 2018 qui se tiendra au Palais des Congrès de Montréal en juin. Ils y représenteront le Canada.

Plusieurs enseignants-es traiteront de leurs expériences de l’usage de Nao avec leurs élèves au Sommet du numérique.

Nao nous offrira une conférence de presse sur L’arrivée de l’intelligence artificielle. Nous attendons tous bien impatiemment son point de vue à ce sujet !

« Le sommet du numérique en éducation est l’un des rares évènements qui réunit à la fois des praticiens (enseignants-es, conseillers et conseillères pédagogiques, directrices et directeurs d’établissements, etc.), des élèves, des parents et des chercheurs. C’est un événement qui réunira près de 1500 personnes de quelque 40 pays. Cela permet à tous les acteurs de l’éducation présents d’avoir la possibilité de mieux comprendre ce qui se fait ailleurs, voire même de rayonner sur le plan international » peut-on lire au site Facebook de l’évènement.

Suivez l’évènement sur Twitter @sommetnumerique et balise #sommet18

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top