ACTUALITÉS EN BREF

Pourquoi nous ouvrons nos robots aux Makers : la création d’une communauté

J’ai expliqué dans un précédent billet la stratégie industrielle et créative qui avait mené au développement de notre nouvelle gamme de robots pédagogiques. Speechi s’est lancé dans le projet dès que nous avons découvert une nouvelle brique, car elle correspondait parfaitement aux attentes que nous avions, et car elle est plus puissante que ce qui était déjà proposé sur le marché.

Et dans le développement de notre gamme, nous venons de franchir une nouvelle étape : l’ouverture de nos robots aux Makers.

J’ai déjà eu l’occasion de parler de notre brique dans cette rubrique. J’ai aussi évoqué la raison (ou plutôt, LES raisons) pour laquelle nous les avons choisis afin de développer notre gamme de kits robots.

En résumé, nos briques sont multidirectionnelles. Cela signifie qu’elles s’imbriquent de plusieurs manières, comme montré ci-dessous.

Nous avons choisi de ne produire que 3 types de briques différents. Pour autant, ce principe d’universalité ne limite absolument pas la créativité. Uniquement avec nos briques de base, et j’insiste sur ce point : aucune brique supplémentaire ou pièce spécifique n’est nécessaire, il est possible de construire une multitude de robots que ce soit des robots qui marchent (robots bipèdes, des animaux, etc) et qui sont donc articulés, ou des robots qui roulent (machines, voitures, etc). Et la liste est non exhaustive.

Tout ceci permet de concentrer l’enfant non pas sur la construction des robots, mais sur leur programmation. Il n’y a aucune complication mécanique, et grâce à cette brique, le temps de construction est réduit. C’est donc la brique idéale pour atteindre notre but pédagogique : sensibiliser les enfants au code et à la programmation grâce aux robots.

Pourquoi ouvrir nos robots aux Makers ?

Nous croyons beaucoup en la philosophie d’universalité de notre brique, et nous continuerons de l’appliquer pour des besoins pédagogiques. Cependant il y a des demandes qui vont au-delà du côté pédagogique et de l’apprentissage de la programmation. Il y a des besoins à satisfaire, notamment au sein de la communauté des Makers.

Le besoin esthétique.

Avec nos 3 modèles de brique, le style des robots est très sympa, seulement il peut apparaître rudimentaire : l’accessoirisation est limitée. En donnant à un tiers l’opportunité de fabriquer ses propres pièces, il peut personnaliser son robot en le rendant soit plus beau, soit plus réaliste. Ou bien, beau ET réaliste. Beaucoup de Makers et d’enfants trouveront que l’aspect du robot est presque aussi important que ses capacités.

Le besoin mécanique.

La raison d’être première de nos kits robotiques est de permettre aux enfants et autres novices, d’apprendre à coder. Les briques toutes simples permettent de réaliser un grand nombre de robots (selon les kits, jusqu’à une quarantaine), ce qui permet de réaliser d’autant plus de programmes différents, quasiment à l’infini. Mais une fois que les apprentis programmeurs et autres passionnés auront poussé leurs capacités, il est très probable qu’ils aient envie d’aller plus loin en ajoutant des pièces plus complexes à leurs robots (je pense à un cardan, une manivelle, etc). Ainsi, ils pourront désormais créer eux-mêmes ces pièces et dépasser les limites des briques.

Le besoin de compatibilité.

Certains Makers qui veulent développer le design et les fonctionnalités de nos robots peuvent se retrouver confrontés à des soucis de compatibilité. Grâce à cette ouverture, il est possible de fabriquer/imprimer des briques compatibles avec Lego (c) et Mecano (c) par exemple ou avec des moteurs que nos robots ne supportent pas pour l’instant.

L’objectif final : créer une communauté de Makers

Notre objectif est de rassembler tous les designs dans un site communautaire, un peu dans le style de ce que nous avons déjà fait pour les TBI avec interagir.fr. (Je ne sais pas si cette idée intéresse ou pas du monde. Vous pouvez revenir vers moi via le blog ou par mail à ce sujet).

Un site communautaire qui rassemble les Makers de robots peut intéresser du monde. L’essence de ce site sera de réunir les Makers en un même endroit, pour qu’ils puissent partager les dessins d’une objet qu’ils ont créé. N’hésitez pas à revenir vers moi si cette idée vous intéresse en me contactant par le biais de ce site ou via celui de Speechi.

La licence Creative Commons

Nous avons choisi la licence Creative Commons pour ouvrir nos dessins aux Makers car elle est la plus utilisée mais aussi la plus simple en ce qui concerne le partage d’idées et de designs créatifs. Elle est aussi parfaitement en adéquation avec notre but éducatif.

La licence que nous avons choisie correspond aux icônes suivantes :

 

 

Pas d’utilisation commerciale : la brique initiale peut être reproduite et partagée pour toute autre utilisation que commerciale.

Attribution : la brique modifiée doit intégrer le logo Artec.

Partage dans les mêmes conditions : la brique dérivée bénéficie de la même licence que notre licence initiale. Elle est partagée pour tous les utilisateurs, sans usage commercial.

 

Dès à présent, les dessins 3D des briques sont téléchargeables à partir de notre page support robots.

 

 

Article diffusé dans le cadre d’un partenariat

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top